CONSEILS,  PLANS ENTRAÎNEMENTS

Savoir être flexible avec son plan d’entraînement : une méthode qui fonctionne

Suivre le plan à la lettre, voila ce que beaucoup d’entre vous font sans forcément écouter son corps. Pourquoi ? La peur de ne pas réussir son objectif ? Surement la plus grande des motivations pour ne pas louper UNE seule séance du plan. Mais un plan d’entraînement flexible peut il également être mit en place ? Comment faire dans ce cas ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.


Pourquoi utiliser un plan d’entraînement flexible ?

Idéalement, il est préférable de réaliser votre plan d’entraînement pour une compétition semaine après semaine. Vous pouvez inscrire les grandes lignes mais l’ajuster est indispensable. Pourquoi ?

Tout simplement car le corps n’est pas une machine. Suivant votre fatigue, votre rythme de vie, votre santé, etc. Vos entraînements ne seront pas les mêmes. Il faut savoir vous écouter pour ne pas vous épuisez ! (belle phrase n’est ce pas ? 🙂 ). Forcer l’entraînement et être en sur régime est souvent la meilleure façon de se blesser.

 


Comment ajuster son plan d’entraînement ?

Oui mais vous allez nous dire, “comment faire?”. C’est pourtant assez simple. 3 cas de figures sont possibles après une séance :

  • Votre séance s’est très bien déroulée, presque trop facilement

Dans ce cas, vous devez peut être revoir votre plan à la hausse. Vous devez être fatigué à la fin de votre entraînement ! Attention à ne pas reposer sur vos acquis !

  • Votre séance s’est bien déroulée mais vous sentez que vous auriez difficilement fait mieux

Parfait, votre plan semble être adapté à votre condition du moment. Vous pouvez continuer.

  • Votre séance s’est très mal déroulée, vous n’avez pas tenu les objectifs de votre plan, vous êtes démotivée

Aïe, votre plan n’est pas du tout adapté. Peut être le sera t’il quand vous serez moins fatigué mais actuellement vous devez revoir vos objectifs à la baisse.

La question du comment s’est déroulé votre entraînement est à se poser à chaque fin de session !

 


Et ensuite ?

Si vous êtes dans un club d’athlétisme ou suivi par un coach, la suite est plutôt assez simple. Il suffit de l’informer de votre ressenti et il fera le nécessaire pour vous. Si par contre vous êtes seul. Ajuster votre entraînements suivant votre ressenti en :

  • Baissant ou augmentant les allures
  • Diminuant les kilomètres et en augmentant la vitesse (ou inversement)
  • En changeant le type de séances (on a chacun nos séances préférées ou non, les jours de fatigue ou de démotivation optez pour votre séance préférée afin de vous redonner un coup de boost ! )

 


Le matériel indispensable pour ajuster

La montre ! Pas forcément le dernier cri avec rythme cardiaque, le temps et les kilomètres suffiront pour que vous ajustiez. Noter toutes les données dans un tableau afin de comparer au fur et à mesure de la préparation.

Plan d'entraînement flexible

Nous vous en avons d’ores et déjà parlé dans l’article suivant : FITBIT CHARGE 3 . Mais pour nous, c’est l’un des bracelet les plus quali à petits prix pour vos séances de running.

A vos baskets !

 

 


Les plans d’entraînements à retrouver sur le site

plan d'entraînement flexible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *